Après une semaine physiquement éprouvante passée à la Grande Savana, le repos du guerrier à Mérida était bien choisi. 
Cette ville perchée sur la cordillère des Andes est pleine de charme. Les restos et les bars sont chics et pas chers. Les femmes, typées latino espagnoles, sont très belles .
Nous avons pris le télephérique le plus haut du monde. Il monte à 4700 mètres.. Cocorico, il a été construit par les Français. Mais le Cocorico ne chante plus si bien. La dernière partie a été cassée. On ne monte plus qu'à 4200 mètres. Ce n'est pas grâve la vue est quand même superbe.
Voici le pic Bolivar culminant à plus de 5000 mètres. Ici la chaleur tropicale est plutôt fraîche. Le matin de bonne heure le thermomètre est en dessous de 0 degrés..
Nous sommes descendus jusqu'à Los Nevados. C'est un village très typique perdu à 2800 mètres au milieu des Andes.Nous sommes repartis en vieux 4x4 Toyota. Là vous avez 4 heures de sensations fortes garanties.Le chemin était un peu étroit à mon goût et les ravins un peu profonds. Mais avec un peu de Salsa et un bon chauffeur local ça passe. 
San Raphaël, un village qui vaut la peine de s'arrêter. Ne serait ce pour cette charmante chapelle.